La teinture réalisée à partir des peaux d’avocats est une de mes préférées et une des plus simples…

Step one: la récolte

Prends l’habitude de conserver les peaux et noyaux d’avocats que tu consommes.

Lave les soigneusement avec de l’eau et une éponge pour bien enlever la pulpe, puis laisse les sécher à l’air libre durant quelques jours. Je te conseille d’acheter des avocats dont la peau est épaisse, noire avec des reflets rouges.

Une fois que tu en as entre 6 et 10 tu peux te lancer pour teindre tes vêtements ou tissus.

La recette de cuisson

Fais bouillir dans de l’eau les peaux et noyaux d’avocats durant au moins 1 heure, il en ressortira un beau jus rouge / orangé.
Rajoute un peu d’eau durant la cuisson…

Tip : pour accentuer la couleur tu peux, après 20-30min de cuisson sortir les pelures d’avocats avec une écumoire et les mixer à part et remettre le tout dans le bain de teinture et laisser finir la cuisson ainsi.

Durant le temps de cuisson du jus

Les tanins de l’avocat sont très puissants il n’est donc pas nécessaire de mordancer* ton textile pour l’adhésion de la couleur. Très peu de végétaux possèdent suffisamment de tanin pour « éviter » la mordance.

Je te conseille quand même de tremper ton textile (propre) dans de l’eau chaude durant env. 30min à 1 heure pour préparer les fibres à une meilleure adhésion de couleur.

Pour la teinture végétale il est conseillé d’utiliser que des tissus aux fibres naturelles (coton, lin, sois etc.).

Une fois la cuisson terminée

Quand tu es satisfait(e) de la couleur, filtre le tout à l’aide d’une gaze et d’une passoire et essaye de ne garder que le jus sans morceaux. Les morceaux peuvent faire des taches sur ton tissu.

Une fois le jus bien filtré, ajoutes-y ton textile et laisse mijoter à petit feu tout en remuant de temps en temps, durant 20 min à 1 heure et laisse refroidir le tout durant 4 et 24h , tout dépend la densité de couleur souhaitée. L’oxydation enrichit la couleur.

Une fois le résulta souhaité obtenu, sors ton textile et rince-le à l’eau froide et mets-le à sécher à l’air libre à l’ombre.

La couleur va encore changer durant le séchage et après le lavage, le rose peut s’intensifier.

La conservation

Le jus peut se garder facilement quelques jours dans un bocal en verre fermé au frigo. J’ai effectué deux sessions de teinture avec le même jus. La deuxième fois les couleurs étaient beaucoup plus douces et pastel !

*Le mordançage est une étape préparatoire qui permet à la couleur d’adhérer au textile. Il peut être fait avec de l’alun, du fer ou du vinaigre blanc, tout dépend du végétal utilisé et de la couleur souhaitée…